Calendrier

<< Août 2018 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
    1  2  3  4  5
  6  7  8  9101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

/!\ Nouveaux horaires à partir du 1er mars 2018 /!\

Je veux jouer l'après-midi ?
2ème et 4ème samedi du mois
de 16h00 à 19h30

Je veux jouer le soir ?
1er vendredi du mois
de 20h00 à 0h00
3ème mardi du mois
de 20h00 à 0h00

Où nous trouver ?

 

Espace Kan-an-Avel

18, rue Général de Gaulle

Ploudaniel

Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

Authentification

9ème course : Interlagos - Compte-Rendu

Neuvième course du championnat sur le circuit d'Interlagos au Brésil.

Présents : Démon Vill, Gaëtan, Fabien, Mad Sly, Diabloic et Christophe

Préambule

Parmi les 8 premiers au championnat des pilotes ne manquent à l’appel que le 3ème: Kazz, et la 7ème Chacha, tous les autres sont présents. La lutte est acharnée pour chaque place dans ce classement. Même si les positions à la tête du classement sont figées depuis de nombreux mois, elles peuvent ce soir changer et basculer. La lutte la plus intéressante, bien évidemment, est celle de la 1ère place : Gaëtan à force de victoire revient sur Demon Vill qu'il peut rattraper ou dépasser ce jour. Par contre, ces dex là sont irrattrapables pour les autres. La 3ème place au championnat n'est pas jouée non plus (surtout en l'absence de Kazz à ce GP) ni aucune des suivantes d'ailleurs. Donc tous les joueurs sont très motivés pour faire une bonne course et bien se comporter.


Qualifications

Grand soleil pour les essais. 

Gaëtan débute les essais en 16 coups et 2 minutes : 18, temps de référence.

Démon Vill fait le tour en 17 coups et 1 minute (18) et décide de refaire son essai 16 coups et 1 minute avec 17 points ; il prend la pole position devant Gaëtan.

Fabien prend la 3° place : 18 en 14 coups et 4 minutes.

Puis Christophe la 4ème avec 19 : 16 coups et 3 mn

Mad Sly, la 5ème: 21 points, 17 coups et 4 mn

Diabloïc, la 6ème : 22 points, 17 coups, 1 sortie et 3 mn


Résultat des qualifications :
1. Démon Vill 17
2. Gaëtan 18
3. Fabien 18
4. Christophe 19
5. Mad Sly 21
6. Diabloic 22

Grand soleil pour la course. Tous les concourrents partent en pneus tendres.


1er tour

Super départ de Demon qui compense ainsi son calage de Sotchi, mais ce départ canon ne lui permet pas de gagner un coup sur ses suiveurs. Les quatre premiers au départ se retrouvent donc regroupés dans le 1er virage. 

Dans les gênes occasionnées dans ce premier virage c'est Demon qui s'en sort le mieux et prend la tête de la course en marquant son 2° arrêt en 4° alors que les 3 autres sont en 3° ; ce qui lui permet d’enquiller tout de suite une 5° et une 6° et de prendre le large. Fabien suit à un coup et Gaëtan et Christophe sont juste derrière. Les 2 nitros suivent à 1 coup derrière.

 

Passage de la ligne au 1er tour : Demon Vill, Fabien, Gaëtan, Christophe, Mad Sly et Diabloic



2ème tour

Tous en pneus tendres. Les 2 premiers ratent, par des mauvais scores aux dés, l'entrée du virage 2 et doivent rétrograder, pendant que Gaëtan et Christophe passent en boulet de canon (en 6ème): bouleversement en tête. Dans les virages qui suivent Gaëtan se retrouve juste derrière Demon qui passe la 2ème partie du tour en sursis moteur, ce qui l’obligera à un arrêt long, les 2 BSS sont ensemble un peu derrière, puis viennent les 2 nitros. Ces 3 groupes tournent sur ce tour. Demon est légèrement en tête sur Gaëtan à la fin de ce tour, les 2 BSS se gênent à l'arrivée au stand, comme ils ont en pris l'habitude depuis quelques circuits et Mad Sly a pris l'ascendant sur Diabloic qui peine à l’arrière.

 

Ambiance de la course:

Mad Sly peste contre son sort et tous ces filous qui sont devant et se moquent de ces lamentations…

Malgré une ambiance combative, l'humeur est sympathique, Demon explique les mauvais choix / positionnements des uns et des autres, distille des conseils à ses concurrents pour faire progresser le groupe. Les chips et les gâteaux au chocolat et les plaisanteries tournent autour de la piste. J'appuie sur ce point de l'ambiance car c'est un truc oublié des comptes rendus… Dommage…. Les faits de courses oui ok c'est l'essentiel mais l'ambiance compte aussi...



3ème tour

Tous en pneus tendres sauf Christophe. Demon perd du terrain sur Gaëtan qui finit par le rattraper puis le dépasser. Christophe gagne lui du terrain sur Fabien en réussissant un bon tour avec des pneus durs qui auraient pu être une option choisie sur 2 tours voire sur la course entière. Christophe, grâce à un bon enchaînement entre le 1er et le 2° virage croit un instant pouvoir rattraper Demon Vill, mais c’est sans compter sur le traditionnel raté dans l’entrée du virage suivant !!! Mad Sly réussit à rejoindre Fabien dans le dernier virage  avant la grande ligne droite. Fabien finit le tour devant lui finalement (grâce à de bons lancers sur le dé de 6°). Diabloic roule seul à l'arrière et va chercher le point de la sixième place.



Classement final :

1- Gaëtan
2- Démon Vill
3- Christophe
4- Fabien
5- Mad Sly
6- Diabloic

Aucun abandon, du suspens, 8 changements de leaders pendant la course entre Démon Vill, Gaëtan et Fabien (ayant pris un coup en tête au 1er virage), une belle course, une bonne ambiance, une bonne soirée... Vivement le dernier grand prix de la saison car rien n'est fait entre les deux 1ers du classement, qui sont au-dessus du lot, reconnaissons-le !!!. Seuls 3 points les séparent... « Suspense »…

 

Merci à Fabien pour ce résumé !

 

Retrouvez tous les classements dans le fichier ci-joint 

Classements



9ème course : Interlagos

Neuvième manche du championnat ce samedi 15/11 sur le circuit d'Interlagos au Brésil. Avant-dernière manche du championnat, les derniers points sont à prendre ! Qualifications à 19h pour un début de course vers 20h / 20h15.

Interlagos


Le Grand Prix du Brésil apparaît au programme des championnats du monde en 1973 sur une version longue du circuit d'Interlagos à Sao Paulo. Il émigre ensuite à Rio de Janeiro en 1978 jusqu'en 1989. Il revient ensuite à Interlagos sur cette version plus courte. Circuit atypique car faisant partie des rares circuits qui se parcourent en sens anti-horaire. L'organisation brésilienne est également souvent critiquée pour sa mauvaise gestion de la sécurité : panneaux publicitaires qui s'envolent, animaux errants sur la piste et circuit évacuant très mal l'eau. Il est de plus situé dans une zone limite "coupe-gorge" de Sao Paulo.

Le record de victoires est détenu par le Français Alain Prost qui a remporté 6 fois le GP du Brésil (mais 5 fois à Rio). Sur la piste d'Interlagos c'est l'inévitable Michael Schumacher qui a le record avec 4 victoires. Les Français Jacques Laffite et René Arnoux ont également remporté une fois le GP mais sur le circuit de Rio.

Du côté de Formule Dé, nous avons la un circuit très peu compliqué avec une énorme ligne droite, sans doute la plus longue rencontrée dans ce championnat (plus de 55 cases !), deux virages à 2 arrêts et une petite partie sinueuse. Nul doute que l'expérimenté Démon Vill montrera toute sa dextérité sur ce circuit qu'il connaît bien. Il faudra lutter pour Gaëtan pour continuer à espérer accrocher le titre. Il aura également la pression côté écurie avec l'absence de son équipier.



8ème course : Sochi - Compte-Rendu

Huitième course sur le tout nouveau circuit de Sochi. On approche de la fin du championnat et Démon Vill peut remporter le titre dès ce soir. En effet, avec 13 points d'avance, s'il remporte la course et que Gaëtan ne fait pas mieux que 4ème, il sera d'ores et déjà champion.
Avec l'absence d'Etan Moteur, les Eat my Dust ont également une opportunité de faire un grand pas vers le titre écuries.
Neuf pilotes sont présents ce soir. Les écuries Bleus sans Soucis, Eat my Dust et Takoala Nitro sont au complet. Ils sont accompagnés de Chacha, Lucky Green et le leader du classement, Démon Vill.


Qualifications

Météo clémente pour ces qualifications et donc ciel bleu. Heureusement dirons-nous car le circuit étant tout récent, personne n'a vraiment pu le découvrir avant ce soir.
Galanterie oblige, c'est Chacha qui ouvre le bal et sa première séance n'est pas très réussie. Elle retente pour améliorer et aussi s'entrainer pour Lieusaint, malheureusement elle fait pire avec un piteux 40 dont 9 sorties qui laisse présager une dernière place sur la grille.
Les qualifications s'enchainent ensuite. Les Bleus sans Soucis font un tir groupé à 24. Gaëtan, peu habitué aux qualifs réussies, se surpasse ce soir et réalise un très bon 23. Après une première séance plutôt bonne, Kazz décide de refaire quand même, également pour s'entrainer pour les Masters mais aussi pour tenter de mettre la pression sur Démon Vill. Et il réussit une qualif référence à 20.
La pression, c'est finalement les Takoala Nitro qui ne la tiendront pas. Mad Sly passe à côté et fait un 37. Quant à Diabloic, ce n'est pas sa soirée. Après une première séance arrêtée prématurément après des scores catastrophiques, il craque en 2ème session avec un 58 (14 sorties + 1 faute) ! Ce sera donc pour lui finalement la dernière place sur la grille.
Lucky Green après un moyen 31, annonce finalement qu'il ne prendra pas part à la course. Une place vide sur la grille de départ donc !
Enfin Démon Vill clôt la séance. Sa position de dernier est avantageuse mais vu sa démonstration sur la piste, il n'en avait pas besoin. Une première séance hyper rapide mais avec 1 faute qui lui vaut un 21. Il reprend et fait un sans faute et finit à 18 en à peine plus d'une minute. Une pôle nette et sans bavure.

Résultat des qualifications :
1. Démon Vill 18
2. Kazz 20
3. Gaëtan 23
4. Christophe 24
5. Fabien 24
6. Lucky Green 31
7. Mad Sly 37
8. Chacha 40
9. Diabloic 58

Pour la course ce sera également grand beau temps. Le circuit n'est pas très gourmand en conso et certains tentent même le "1 conso" comme Chacha. Diabloic est le seul à partir en pneus durs sur un circuit où les types de pneus ont leurs avantages et inconvénients.


1er tour
Coup de théâtre à l'extinction du feu rouge, le poleman Démon Vill cale sur la grille ! Sochi possédant une longue ligne droite de départ, ce fait de course est très handicapant ! Les 2 pilotes Eat My Dust en profitent évidemment pour prendre le commandement. Kazz dans un premier temps grâce à un super départ, puis Gaëtan ensuite.
Derrière, le paquet suit hormis Diabloic qui a un peu de mal avec ses pneus durs en début de course. Si Fabien a bien jailli derrière les 2 Eat My Dust, le meilleur départ est au crédit de Chacha qui partait avec une place vide devant elle (celle de Lucky Green). Dès le virage 4, elle est remontée en 2ème position !


De la 2ème à la 5ème place : Chacha, Kazz, Fabien, Mad Sly, Christophe.

Malheureusement de courte durée puisqu'elle plante l'entrée du virage 5 et permet même à Kazz d'y entrer grâce à l'aspiration. Pendant ce temps la, Démon Vill mange son pain noir en compagnie de Diabloic.

Diabloic (à gauche) et Démon Vill (à droite)

Dès ce premier tour, quelques débris vont commencer à joncher le circuit. En particulier, Démon Vill et Mad Sly sont sursitaires carro à la fin du 1er tour. Si la premère moitié de ce tour a été chaotique pour Démon Vill, celui-ci se lance dans une belle remontée sur la fin de tour.
A l'entame du 2ème tour, les pilotes restent tout de même plutôt groupés. Grâce à 2 arrêts courts réussis à la suite, les Eat my Dust continuent de caracoler en tête, talonnés par Fabien. Chacha n'a pas réussi à tenir le rythme et est rentrée dans le rang, en particulier à cause d'un 20 qui la fait rentrer "très fort" dans le virage à 3 arrêts qui sera un calvaire pour bon nombre de pilotes.
Christophe, pourtant sur la 2ème ligne au départ, a glissé en queue de peloton. Peloton tjs fermé par Diabloic.




2ème tour
Tout le monde passe au stand et Démon Vill en profite pour réparer sa carro et chausser des pneus durs pour tenter des prises de risque et recoller aux leaders. Mad Sly répare également. Dès l'entame du tour, c'est Kazz qui perd un 2ème bout de moteur et devient sursitaire. Sachant qu'il va rapidement utiliser sa dernière conso également, le tour s'annonce plus compliqué que prévu.
Les prises de risque de Démon Vill paient et il recolle à Kazz. Pendant ce temps-la, Gaëtan continue d'enchainer les virages sans coup férir et il ne semble pas vouloir lâcher cette première place.
Derrière, Christophe reprend du poil de la bête et remonte quelque peu, pendant qu'à l'inverse Chacha continue sa descente aux enfers, occupant même occasionnellement la dernière place. 3 paquets se "dégagent" : Gaëtan, Kazz et Démon Vill en tête. Fabien, Mad Sly et Christophe en milieu de peloton. Et Chacha et Diabloic en fin.
A la fin de ce second tour, les voitures montrent pour la plupart des signes de fatigue qui obligent les pilotes à ne pas se livrer complètement.
Au passage au stand, Kazz qui a cédé la 2ème place, répare son moteur et décide de repartir en durs pour se permettre de sortir du virage à 3 arrêts s'il y rentre fort vu qu'il n'a plus de conso. Démon Vill repart lui en pneus tendres.
Les Bleus sans Soucis qui arrivent ensemble au stand n'ont pas la chance des Eat my Dust et Fabien rate son arrêt court, ce qui oblige Christophe à patienter dans la ligne des stands.

3ème tour
Avec ses pneus durs, Kazz arrive à suivre plus ou moins le rythme de Démon Vill et le gêne dans quelques virages, aidant son équipier à continuer son cavalier seul en tête de course. Il reprend même la 2ème place à mi-tour.
Derrière, c'est regroupement général, Chacha et Diabloic ont recollé au groupe les précédant et c'est l'embouteillage au virage 5. 

De la 4ème à la 8ème place : Fabien, Mad Sly, Chacha, Christophe, Diabloic

Chacha le paie cher toutefois en perdant 2 carro sur ce seul placement. La voila sursitaire, tout comme Mad Sly qui est celui avec la voiture la plus amochée : sursitaire carro, plus de conso, quasiment plus de pneus. Ce qui ne l'empêchera pas d'aller tenter un double test carro auquel il survit !
Devant, Démon Vill plante l'entrée du virage 8 à 3 arrêts, Kazz assure l'entrée en 4ème. Tout ceci permet à Gaëtan de tranquillement se diriger vers la victoire !
Une victoire après 43 tours de jeu consécutifs en tête ! Kazz étant le seul autre joueur à avoir été en tête, les Eat my Dust font un sans faute.
Dans le virage 9, Démon Vill dépasse Kazz mais rentre trop fort et doit limiter son coup pour le virage suivant. Kazz en profite pour repasser et franchir la ligne en 2ème place.
Fabien a pris l'ascendant sur son groupe de poursuivants et passe tranquillement en 4ème place. Mad Sly, après un tête à queue dans le virage 8, devra finalement abandonner dans le virage 9 après un mauvais choix de vitesse.
Christophe boucle la course en 5ème place et Chacha sauve un point. Diabloic a craqué dans cette fin de tour et finit finalement à 7 tours de Chacha et 14 tours du vainqueur du soir.

Grâce à cette victoire, Gaëtan remonte à 7 points de Démon Vill au championnat et entretient le suspense. Avec 20 points d'avance, l'écurie Eat my Dust semble bien partie pour le titre écuries.

Classement final :

1- Gaëtan
2- Kazz
3- Démon Vill
4- Fabien
5- Christophe
6- Chacha
7- Diabloic

Abandon :
Mad Sly (P/F), Lucky Green (Non partant)

 

Retrouvez tous les classements dans le fichier ci-joint 

Classements



8ème course : Sochi

Huitième manche du championnat ce samedi 18/10 sur le circuit de Sochi en Russie. Comme annoncé précédemment, il remplace Suzuka initialement prévu car Sochi est aux programmes des Masters de Lieusaint. Qualifications à 19h pour un début de course vers 20h / 20h15.

Sochi


On arrive ici sur un tout nouveau circuit dans le monde du sport automobile. Ce circuit est situé à Adler en Russie et traverse le parc olympique des récents JO de Sochi. Pendant près de 50 ans, la FIA aura tenté d'organiser un Grand Prix en URSS puis en Russie, sans succès jusqu'à cette année. Il y eût toutefois 2 Grand Prix de Russie en 1913 et 1914 à St Petersbourg avant que la Première Guerre Mondiale n'intervienne.

Cette première édition s'est déroulée le week-end dernier, dans une ambiance très particulière suite au terrible accident de Jules Bianchi lors du GP de Suzuka au Japon une semaine plus tôt. D'autant que le pilote Français fait partie de l'équipe Russe Marussia. Le GP a été remporté par le Britannique Lewis Hamilton, devant son coéquipier l'Allemand Nico Rosberg et le Finlandais Valtteri Bottas.

Le vrai circuit étant récent, le circuit Formule Dé l'est donc tout autant et est la dernière extension sortie pour le jeu. Il est accompagné du circuit américain de New Jersey. 

 

Du côté de notre championnat, je vais vous épargner les calculs mathématiques mais Démon Vill peut gagner le titre dès ce Grand Prix. Réponse samedi soir !



7ème course : Monza - Compte-Rendu

Deux équipes au complet sont réunies (les Bleus Sans Soucis et les Takoala Nitro), les 6 autres concurrents représentent seuls leur écurie pour cette manche italienne de fdé.

Météo : Beau temps sur les essais

Ordre de passage aux essais :

Gaëtan (D) 16 coups, 0 pénalités, 2,56mn = 18 points

Mad Sly (D) 14 coups, 0 pénalité, 3,05mn = 17 points

Christophe (T) 12 coups, 0 pénalité, 2,11mn = 14 points

Fabien (T) 13 coups, 0 pénalité, 4,04mn = 17 points

Etan Moteur(T) 14 coups, 0 pénalité, 2,19mn = 16 points

Diabloïc (T) 14 coups, 0 pénalité, 3,20mn = 17 points

Berton (T) 13 coups, 1x2 pénalités, 2,26mn = 17 points

Lucky Green (T) 14 coups, 1x2 pénalités, 2,55mn = 18 points


Météo : Beau temps sur l'ensemble de la course.

Ordre sur la grille de départ et pneus choisis :

1- Christophe (D)

2- Etan Moteur (D)

3- Berton (T)

4- Mad Sly (D)

5- Diabloic (D)

6- Fabien (D)

7- Lucky Green (T)

8- Gaëtan (D)

 

1er tour

1er jet de dé, il est signé Christophe et il est maudit : il cale. Après avoir laissé passer quelques adversaires, il rattrape le groupe. Peu de casse dans ce 1er tour, quelques touchettes, quelques points de perdus mais rien de grave et les voitures sont assez regroupées. Le leader de la course change quasi à chaque tour. Personne n'a fait d’écart significatif, personne n'est largué.

Ordre de passage sur la ligne de départ au 1er tour : Mad Sly / Berton / Diabloic / Christophe / Fabien / Gaëtan / Lucky Green / Etan Moteur

 

2ème tour

2 groupes se forment petit à petit, mais sans qu'un écart considérable se creuse. Les Takoala Nitro et les BSS sont devant pendant que les 4 autres se tiennent. Par contre Mad Sly mène la course en permanence avec 1 ou 2 coups d'avance sur son coéquipier et les BSS qui le talonnent.

Ordre de passage sur la ligne de départ au 2è tour: Mad Sly / Christophe /Diabloic / Fabien / Gaétan / Etan Moteur / Berton / Lucky Green

 

3ème tour

Mad Sly ne s'arrête pas au stand ce qui conforte sa place de leader. Son coéquipier rentre lui ainsi que les BSS qui se gênent entre eux. Du coup les 2 voitures des Takoala prennent de l'avance et font une bonne partie du 3ème tour en tête. Mad Sly, bien stable en 1ère position et Diabloïc à 1 ou 2 coups derrière. Christophe pousse derrière et met au fur et à mesure la pression.

Tous les coureurs se convertissent aux pneus durs sur cette fin de course.

Alors que les voitures avaient l'air de bien se tenir sur ce circuit et qu'aucun abandon semblait se profiler, dans le virage numéro 2, la Curva grande, 3 coureurs vont voir la fin de leur course et déjouer ainsi leur sérénité. C'est d'abord Berton, qui étant arrivé loin dans le virage après une grosse 5ème (20) pense ne plus avoir de conso (alors qu'il lui reste une) et jette le dé de la 4ème et explose ses pneus / freins. Comme Berton, Gaetan et Lucky Green prennent aussi des risques pour recoller au groupe de tête dans ce dernier tour. Gaetan est sursitaire carro et n’a plus de points au stand car il avait déjà récupéré le seul point qu’il avait mis le tour précédent. Lucky Green vient au contact et Gaëtan rate son lancer et explose. Lucky Green lance un test moteur (à cause du 20 fait par Berton) alors qu’il est en sursis, et voit de la fumée noire sortir de son capot. 3 joueurs en moins, l'arrière de la course s’allège... Par contre devant, la victoire semble ne pas pouvoir échapper à Mad Sly, concentré, leader incontesté depuis la fin du 1er tour. Seul son coéquipier le talonne. Christophe s'accroche mais est à 2 coups.

Puis vient la chance, le sort vient troubler une arrivée écrite d'avance. Fabien fait une série de lancers de dé incroyable, il largue Etan Moteur qui le devançait sur une 5éme et réussit à rentrer sur les 2 derniers virages en faisant deux 20 en cinquième, il dépasse ainsi Diabloic et Christophe. Mad Sly et son coéquipier ratent leur entrée dans l’avant dernier virage en 5°, ils sont contraints de rétrograder en 3° et marque leur 2° arrêt également en 3°,  Ils  sortent de ce virage en 4°, alors que les BSS sortent en 5° ; ce qui leur permet de revenir tous les 2. Mad Sly qui a dû rétrograder pour prendre le dernier virage doit faire au-delà de 16 pour passer la ligne d'arrivée en 5ème : le dé tourne et s'arrête sur le 15. Fabien en 6ème passe la ligne sans problème en 1ère position : victoire ! Inespérée mais bien réelle !!!

Christophe qui a pris des risques en fin de partie en jouant à fond la carte du dépassement des virages en consommant du pneu dépose Diabloic dans le dernier virage et prend la 3ème place. 2 BSS sur le podium, c'est du jamais vu… Congratulations…

Etan Moteur relie l'arrivée sans prendre de risque et assure sa 5ème place.

Classement final / fin du 3ème tour :

1- Fabien

2- Mad Sly

3- Christophe

4- Diabloic

5- Etan Moteur

 

Statistiques du championnat : Classements



Sous-catégories