Calendrier

<< Décembre 2018 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
       1  2
  3  4  5  6  9
10111213141516
1719202123
24252627282930
31      

/!\ Nouveaux horaires à partir du 1er mars 2018 /!\

Je veux jouer l'après-midi ?
2ème et 4ème samedi du mois
de 16h00 à 19h30

Je veux jouer le soir ?
1er vendredi du mois
de 20h00 à 0h00
3ème mardi du mois
de 20h00 à 0h00

Où nous trouver ?

 

Espace Kan-an-Avel

18, rue Général de Gaulle

Ploudaniel

Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

Authentification

7ème course 2015 : Austin - Compte-Rendu

Préambule : 5 présents : Kazz, Fab Vittel, Speed Racer, Demon Vill, Michel Cordonnier dans l'ordre du classement. On sait les classements, les enjeux, je n’y reviens pas…

Les qualifications : Soleil.

On sent les McLeroy très motivés, notamment Demon Vill, ils ont préparé la course… ça change… C’est vrai que ça doit vexer d’être décroché dans un championnat qu’on a gagné l’année d’avant… Sourire

Bon, avec l’erreur de Kazz lors de sa 2ème séance de qualif.,  les deux McLeroy se retrouvent aux deux premières places.

De leur côté, les Eat my dust se sont mis d’accord sur une stratégie qu’ils tiennent secret en ce début de course…

L’ordre de départ : Demon / Michel / Speed / Fab / Kazz

Austin

Course : Soleil

1er tour

Calage de Demon. Il n’a pas de bol le Demon, y a pas à dire. Du coup Michel, Speed et Fab se retrouvent en tête. Les carrosseries s’abîment vite et rapidement tous les joueurs sont sursitaires sauf Fab qui a blindé sa tuture. Speed fait les frais de ce départ fait de nombreuses touchettes et il reste sur le carreau dès le 3ème virage.

Michel prend vite l’ascendant sur Fab et va rester en tête toute la course.

Derrière, Demon revient sur les deux autres pilotes. Fab finit par être sursis carro comme les autres, ce qui calme sa conduite agressive dans les virages.

C’est au stand que se joue la course. Michel : arrêt rapide réussi et il garde son avance. Fab rentre avant Demon au stand et le bloque : arrêt rapide réussi. Demon réussit son arrêt court également. Kazz chausse lui des durs et fait un arrêt long.

Citation collective du jour : Kazz : Arrêt long et dur ! Demon : c’est une bonne configuration pour une femme ! Fab : Oui ça plairait à Chacha, je pense. Kazz : c’est son anniversaire aujourd’hui ! Tous ensemble : joyeux anniversaire Chacha…

Ordre après les stands: Michel / Fab / Demon / Kazz


2ème tour

Chacun dans son tour de jeu. Michel en tête, Fab à 2 coups, Demon à 3 et Kazz a 4. Demon Vill finit par rejoindre Fab Vittel et à le dépasser avant les stands. Sinon les places et les écarts restent les mêmes sur le tour. Demon Vill fait un arrêt long et reprend 1 frein, Fab rate son arrêt rapide et Kazz légèrement derrière décide de s’arrêter car il a raté son entrée de virage directe, il rechausse des tendres.

Ordre après les stands : Michel / Demon / Fab / Kazz

3ème tour :

Cordonnier en tête, Vill à 1 coup, Vittel à 2 et Kazz à 4. Vill attaque mais ne rejoindra jamais son coéquipier ; Kazz attaque mais ne rejoindra jamais Vittel.

Ordre à l’arrivée : Michel / Demon / Fab / Kazz

Conclusion :

Enfin, enfin, enfin les McLeroy sont de retour… On n’y croyait plus… Force est de constater que le potentiel est là. La malchance aussi (calage de Demon). Mais ce qui fait plaisir c’est qu’ils se sont donnés les moyens, cette course a été préparée. Les adversaires sont pris à leur juste valeur et un Demon avec envie de se dépasser, on n’avait pas vu depuis des lustres. A mon avis, il part de trop loin pour gagner le championnat (j’écris ça juste pour le vexer et lui donner envie… encore plus envie) mais on ne sait jamais…

En tout cas il y a resserrement du classement les 5 premiers se tiennent en 9 points donc tout est possible…  Tout pareil pour le classement écurie, il n’est pas jouer…

Réactions supposées des pilotes :

Michel : je confirme, je suis le meilleur !

Demon : Les dieux ne sont pas avec moi depuis le début de la saison, (oui mon nouveau calage), mais ça va tourner, faites-moi confiance, même les dieux ont peur de la fureur de Demon… Reste 2 grands prix, ils sont pour moi !

Fab : Va quand même falloir que je me mette à bosser les essais… 2 grands prix, c’est jouable… Faut juste en gagner un, voire les 2 et c’est la fête…

Kazz : Qualif de m. , de malheur ! Ne manque pas grand-chose… Faut que je gagne le prochain, voire les 2 prochains… Et Démon qui revient…

Speed : Carro de m., malheur, y avait longtemps… va falloir jouer serré… 2 derniers grands prix de m. malchance (calage et abandon ici), ça peut pas durer… En plus, je serai peut-être pas là en novembre …

 

Retrouvez les classements : 



6ème course : Hockenheim - Compte-Rendu

Préambule : 7 joueurs présents dont tous les habitués. 3 équipes au complet. Toutes les conditions sont réunies pour réaliser une bonne course.

Météo Essais : Soleil

Ordre sur ligne de départ : 1/ Cris Ricardo (Raide Blue) 2/ Demon Vill (McLeroy) 3/Kazz (Eat my dust) 4/Michel Cordonnier (McLeroy) 5/ Speed racer (Eat my dust) 6/ Fabien Vittel (Raide Blue) 7/ Berton (Sunbirds)

Cris Ricardo signe la pôle position, pour la deuxième fois de sa carrière, et interrompt ainsi une série de 11 pôles consécutives de Démon Vill lors de ses 11 dernières participations. Bravo mon Ricard préféré !

 

Météo course : grand soleil

1er tour : Au départ, 2 calages (Demon et Speed) et quatre "2" sur les 1ers lancers des joueurs. Les voitures sont froides, il y a longtemps qu’elles n’ont pas tourné. Va s’agir de les réchauffer. Pas besoin de s’inquiéter, ça va le faire tout seul…

Cris et Kazz prennent la tête. Demon et Speed perdent des places, conséquence de leur calage.

Au 2ème virage, Cris perd un coup sur Kazz et est rattrapé par Fab, suivent à 1 coup les McLeroySpeed et Berton ferment la marche.

Citations du jour :          

« Il te manque une Kazz »  (Berton / Fab)

« Les McLeroy, c’est jaune, ça pue et ça colle au cul » (Berton)

 

Fab rate une entrée de virage, les McLeroy le rattrapent.

 

Les stands : Cris réussit un arrêt court et rejoint Kazz (arrêt court raté) dans le 1er virage.

2ème tour : Fab et Michel ne s’arrêtent pas non plus et rejoignent en tête Cris et Kazz sur des 5éme réussies.

Demon s’arrête au stand et repart en 5ème position. Speed et Berton ferment la marche. Le champion et le vice-champion 2014 sont en difficulté.

Quand je claironne que le niveau s’est élevé, en voilà la preuve.

Michel réussit une 6ème qui lui fait prendre la tête. Suivent Kazz, et les Raide Blue.

Pendant ce tour 3 groupes de 2 pilotes tournent sur la piste et Speed s’intercale entre les 2 derniers : 1- Kazz et Michel, 2- Cris et Fab, Speed esseulé et 3- Demon et Berton (qui a sorti sa citation sur les McLeroy lors de ce tour !)

 

3ème tour : Kazz ne s’arrête pas au stand et prend seul la tête. Michel suit. Fab bénéficie de l’esprit d’équipe de Cris qui le laisse passer en 1er au stand (Merci partenaire !). Les écarts restent faibles entre les concurrents. L’ordre en ce début de 3ème tour : Kazz / Michel / Fab puis suivent Speed et Cris qui luttent pour remonter. Berton prend l’avantage sur Demon.

A mi-tour Michel rejoint Kazz en tête. Fab est à un coup et Speed a pris l’avantage sur Cris et est à 1 coup de Fab. Berton et Cris sont à la lutte. Et Demon promet une remontée qui ne viendra pas de toute la partie.

A noter, une seule TDR sur l’ensemble de la course. Le 2 a été le chiffre du jour et sous le soleil le 2 on s’en tape un peu… Si Demon avait tiré la météo (ce qu’il a fait par erreur, pensant avoir gagné les qualifs), la pluie se serait abattue sur la course et les voitures auraient bien plus souffert… Merci encore Cris

En fin de course Berton rejoint et dépasse Cris. Fab rejoint Kazz et Michel dans l’avant dernier virage. Il prend l’avantage sur Kazz mais pas sur Michel qui gagne la course. Speed passe la ligne seul derrière le groupe de tête, content de sa fin de course mais colère contre son calage de départ, forcément ! Berton, Cris et tout derrière Demon franchissent la ligne.

Ordre à l’arrivée : 1/ Michel 2/ Fab 3/ Kazz 4/ Speed 5/ Berton 6/ Cris 7/ Demon

 

Conclusion 

Aucun abandon. Oui le niveau a bien augmenté depuis l’an dernier et les courses sont très disputées. Demon Vill cale souvent au départ et une fois dans le paquet il a bien du mal à remonter…  Caler ça peut couter cher, n’est-ce pas Gaëtan ?

Hockenheim est un circuit sur lequel il est difficile de creuser des écarts.

Bravo à notre Cordonnier qui a été le seul à réussir une 6ème sur l’ensemble de la course. C’est normal, il était bien chaussé (humour !!!)

Les trois 1ers au classement général continuent à se tenir de très près. Ils font 2, 3 et 4ème sur cette course. Il reste 3 courses, les 2/3 des circuits de l’année sont faits. Qui sait lequel de ces 3 pilotes : Kazz, Fab ou Speed succédera à Demon Vill (quasi hors course pour le titre de champion) ? Les paris sont ouverts…

Quant au classement équipe, les Eat my Dust sont bien partis pour conquérir le titre, pour la 2ème année consécutive.

Commentaire supposé de chaque participant :

Michel : Ah si je venais plus souvent, je les mettrai tous au tapis ! C’est moi qui serais le Meister, le champion incontesté !!

Fab : Putain, c’est quand que je gagne une course. Le podium, c’est bien. La victoire, beaucoup mieux…

Kazz : Putain, j’suis en tête quasi toute la course et je fais 3ème. Faut qu’on m’explique ! Mais le + important c’est que Demon soit derrière et pour être derrière, il est bien derrière…

Speed : Putain de calage de merde, sans ça je la gagne cette course !

Berton : Content de ma course, surtout de la fin. Il aurait fallu un 4ème tour.

Cris : pourquoi j’suis si bon aux qualifs et si mauvais en course ?

Demon : J’aurai mieux fait de rester chez moi à regarder le rugby !



5ème course : Estoril - Compte-Rendu

Fête de la musique oblige, peu de joueurs… Les quatre 1ers du classement de l’an dernier sont là. On connait les enjeux, je n’y reviens pas…

Qualifications (pluie, pour ne pas changer..)

Demon Vill  (Tjs imbattable aux essais…)

Kazz (le Poulidor des essais, son J. Anquetil  à lui est inscrit juste là au-dessus...)

Speed (bien dans les essais, prêt pour sa course… sans le bouc…)

Fab (toujours et encore le + lent et fait l’apologie de sa lenteur, forcément…)

 

Course (soleil)

1er tour

Pneus tendres pour tous

Super départ de Kazz qui prend la tête.

Fab décroche au 3ème virage, Kazz au 7ème.

Donc Gaetan et Demon devant.

Arrêt au stand pour tous

Gaétan, arrive le 1er au stand,  seul à réussir un arrêt court et prend la tête. Les 2 Eat my Dust rechaussent des pneus tendres alors que les 2 autres des pneus durs.

Ordre sur la ligne : Speed/Demon/Kazz/Fab

2ème tour

Speed est devant suivi à 1 coup par Demon et à 2 par Kazz et 3 de Fab qui a gagné un coup en rentrant aux stands en 6ème.

L’ordre reste identique pendant tout le tour. Les voitures sont peu abimées. Tout le monde peut aller à fond les ballons…

Demon ne s’arrête pas et prend la tête. Les 3 autres s’arrêtent. Les 2 Eat my Dust ratent leur arrêt court, Fab réussit le sien et revient  sur Kazz. Tout le monde repart en pneus tendres.

Ordre sur la ligne : Demon/Speed/ Kazz/ Fab

 

3ème tour

Alors que la voiture de Demon commence à souffrir, sursis carro et moteur, Speed rate une entrée de virage bêtement (il a lancé un dé de 6ème sans avoir changé son levier de vitesse, il rectifie, lance le dé de nouveau et rate son entrée de virage) qui lui aurait permis de revenir franchement sur la tête de course. Demon assure, en roulant sans passer de 5ème ou 6ème car les moteurs, il en a cassé déjà pas mal depuis le début de la saison. Les Mac Leroy manque de fiabilité, c’est de notoriété publique !  Speed a suffisamment d’avance pour s’assurer la 2ème place.  Fab, lui attaque Kazz et le dépasse et prend la 3ème place. Kazz est juste derrière.

Ordre à l’arrivée : Demon/ Speed/ Fab/ Kazz

 

Commentaires : Fallait s’y attendre, le démon s’est réveillé et a gagné. Sur cette course, il  est parvenu malgré une rivalité certaine de Speed et une voiture en mauvais état à l’arrivée, a bien gérer sa fin de course et à se retenir de prendre des risques. Son expérience lui sert mais il est loin d’écraser la concurrence. Et il n’est pas certain qu’il puisse reproduire une telle course jusqu’à la fin de l’année. Bien sûr, il en est largement capable mais ses 3 concurrents directs sont capables de bien mieux jouer que ce jour de la fête de la musique où ils étaient un peu tendres (avis de l’auteur et seulement le sien…). Qui vivra verra…

 

Cette course permet un resserrement du championnat entre les 4 premiers de l’an passé. Rien n’est joué. Tout est possible, reste 4 courses. C’est la pause estivale... Retour en septembre. 

 

Classements : 



4ème course 2015 : Magny-Cours - Compte-Rendu

Présents :
Kazz
Fabien Vittel
Cris Riccardo
Demon Vill
Berton


Préambule :

5 pilotes présents, c’est peu. La fréquentation de cette année 2015 (2ème année de championnat) est plus faible que celle de 2014. Moins de nouveaux joueurs viennent s’essayer au pilotage sur plateau (j’ai bien conscience toutefois que les 1ères années sont souvent trompeuses, elles sont des aspirateurs de nouveaux joueurs qui abandonnent par la suite par manque d’intérêt sur une longue période, quelle que soit l’activité essayée…) et parmi les initiés, chaque mois certains manquent à l’appel. Est-ce un problème ? Non, chacun vient jouer quand il le veut, selon ses possibilités. Le championnat Formule dé, c’est du loisir et la seule motivation ici est de prendre du plaisir et chacun le prend comme il l’entend. Comme dans toute situation, il y a des avantages et des inconvénients au relatif faible nombre de participants et je laisse à chacun de les comptabiliser…
D’un autre côté, certains joueurs sont motivés et ne ratent que peu ou pas un seul grand prix. Le championnat, notamment est passionnant et la concurrence bien réelle. Très forte serait la personne capable de pronostiquer l’issue du championnat actuel, et ceci pour toutes les places du classement, de la 1ère à la dernière…. Les paris sont ouverts… Moi je mise sur moi, bien entendu et sur les Raides Blue, faut pas déconner quand même, je prêche pour ma paroisse…
Donc revenons à notre grand prix du jour… Magny- Cours… Le grand prix de France…c’est parti…

Les essais :
Météo : soleil
Résultats essais / départ de la course: Demon Vill (comme d’hab en pôle), Berton, Cris, Kazz, Fabien.

La Course
Météo : Pluie (3ème grand prix sur 4 sous la pluie de la saison)

1er tour :
Calage de Fabien, la nouvelle Raide Blue (nouvelle carrosserie peinte et nouveau moteur bien sûr !) fait des siennes… Fabien fera la course à l’arrière de bout en bout.
A l’avant, la tête de course ne cesse de changer pendant tout le tour. Chacun passe à l’avant l’un après l’autre, presqu’une course de relai…Berton par exemple qui fait un mauvais début de tour, rattrape ses adversaires et les dépasse pour de nouveau, rentrer dans le rang.
A la fin de ce tour, seul Demon ne rentre pas au stand et passe en tête.
Ordre sur la ligne : Demon, Cris, Berton, Kazz et Fab

 

2ème tour :
Les positions sont + stables qu’au 1er tour et il n’y a que peu de contacts entre les pilotes. Chacun suit à 1 ou 2 coups son prédécesseur. De même, alors que le 1er tour avait vu beaucoup de débris moteur joncher le tarmac, dans ce 2ème tour il y en a peu.
Les positions restent les même jusqu’aux stands.
De nouveau un pilote va se replacer à l’avant car il ne rentre pas au stand : Berton. Ce fait de course lui permet de recoller à Demon qui lui s’est arrêté ce tour ci. Ce dernier décide de reprendre un point moteur plutôt qu’un point consommation, tactique prudente pour finir la course mais qui va s’avérer couteuse de la 1ère place, à l’arrivée.
Kazz a une voiture affaiblie par un manque de consommation lui aussi, et ne peut pas prendre de risques et est contraint à la fin du peloton.
Berton gère bien sa fin de course rattrape, puis passe Demon Vill. Sa configuration avec seulement 2 consommations qui semblait un mauvais choix au départ, s’avère une réussite. A formule dé, on peut gagner avec des styles bien différents, chacun sa façon de conduire… oh que oui !!
Cris, au bout d’une bonne course finit 3ème, proche des 2 1ers.
Kazz et Fab, après une bataille dans les derniers virages arrivent l’un après l’autre avec des voitures en piteux états.

Ordre à l’arrivée : Berton, Demon, Cris, Kazz, Fab

Conclusions et commentaires :
Aucun abandon dans ce grand prix et donc tout le monde marque des points.
Berton a surpris tout le monde et signe sa 1ère victoire à un grand prix fdé Ty Ludo (félicitations !). Dommage qu’il ne participe pas à plus de courses, ce serait un client potentiel pour les podiums!!
Gaétan dit Speed Racer n’a pas perdu grand-chose à son absence du jour. Le vice-champion 2014 aurait pu perdre de la distance sur Kazz ou Fab en cas de victoire d’un des 2. Mais le mauvais classement à ce grand prix de ses 2 adversaires directs actuels lui permet de ne pas décrocher au classement général. Kazz a 23 points au total, Speed et Fab 18.
Demon Vill n’a toujours pas de victoire à son compteur cette saison mais commence sa remontée. Sa 2ème place sur ce grand prix, après les quasis 2/3 du circuit en tête prouve qu’il est toujours là et qu’il faut compter avec lui. Sera-t-il capable de rejoindre et dépasser ses concurrents dans la 2ème partie de la saison après la pause estivale ? Là aussi les paris sont ouverts…
Cris est sur le podium. Bravo à toi partenaire !! Vivement qu’on s’y retrouve à 2 (sur le podium)…
Classement par équipes. Les Eat my dust perdent un peu de terrain mais faudrait un tremblement de terre qui dégagerait bien plus de poussière encore pour les décrocher de la tête du classement… Mais les tremblements de terre ça existe…Enfin moi j’y crois...
Il reste un grand prix à jouer en juin : Estoril. Un des prétendants au titre de champion prendra t’il l’ascendant sur les autres ou le classement va-t-il continuer à se resserrer ?? Seuls les dieux de la piste le savent… See you soon…



3ème course 2015 : Zeltweg - Compte-Rendu

Présentation

Peu de présents sur ce grand prix : Kazz, Fabien Vittel, Speed Racer, Démon Vill, Cristiano Riccardo.

Tant pis : Chacha va me manquer ... et puis ce n’est pas une vraie course à 5. Ça va manquer de plein d’autres choses : de lancers de TDR, de bouts de carrosseries et de moteurs sur la piste, de surprises, de perte de temps inutile et d’interactions.

Tant mieux : à 5 on est assuré d’être dans les points, en plus ça va aller plus vite que d’habitude. Et puis ya quand même du beau monde : tous les vainqueurs de grand prix Ty ludo (depuis le 1er GP) sont là, donc ne nous plaignons pas, la course va être intéressante, les meilleurs sont là !! Sourire

Grille départ (qualifications sous le soleil, course sous le soleil)
1- Demon Vill, Mc Leroy, pneus tendres (PT)
2- Kazz, Eat my dust, (PT)
3- Cristiano Ricardo, Raide Blue, (PT)
4- Fabien Vittel, Raide Blue (PT)
5- Speed Racer, Eat my dust (PT)

1er tour

Calage de Cristiano, pas de bol, comme d’hab !! Très vite les 2 premiers aux essais prennent les commandes et vont faire toute la course en tête. Kazz a de la réussite sur ses 5èmes en ce jour et prend la tête au 2/3 du 1er tour, pour ne plus la perdre jusqu’à l’arrivée.
Derrière, Cristiano perd du terrain alors que Fab devance Speed d’un coup.
L’arrêt au stand permet à Kazz d’accroître son avance, il réussit un arrêt rapide alors que Demon le rate.

Ordre sur la ligne : Kazz, Demon, Fab, Speed, Cristiano

 

2ème tour

En sortie de stand, Fabien revient à un coup de Demon qu’il va accompagner une partie de ce 2ème tour alors que ce dernier a raté une entrée de virage. Speed perd du temps au stand et Cristiano est légèrement décroché.
Cristiano se bat pour revenir. Kazz est bien installé à l’avant.
Chacun est dans son coup. Il n’y a qu’une malheureuse tdr sur le circuit, les carrosseries sont intactes et les moteurs quasiment pas abîmés.

1 seule TdR ! ... mais 100% de ceux qui vont passer dessus vont perdre 1 point :)

Ordre sur la ligne : Kazz, Demon, Fab, Speed, Cristiano

 

3ème tour

Au milieu du tour, Fab rate un virage, Démon s’échappe, et Speed n’est pas loin de revenir. A part cela les positions restent fixes.


En fin de 3ème tour, Demon attaque, cherchant à revenir sur Kazz malgré une faiblesse en consommation (il n’en a plus) et casse sur une 4ème un peu trop poussive… Fabien était en train de revenir de nouveau sur lui … et prend ainsi la 2ème place. Speed réussit à résister à Cristiano qui revenait fort sur lui dans ce 3ème tour.

Ordre sur la ligne d’arrivée : Kazz, Fab, Speed, Cristiano.

 

Conclusion / Prologue

Au bout de 3 grand prix Demon Vill n’a que 2 maigres points au compteur. Va-t-il pouvoir revenir ? il reste 6 grands prix sur 9 dans ce championnat. Le niveau s’est accru en 1 an. Heckel pense que non, il est « has been », usé !!! Jeckel est plus modéré : il pense un retour possible car jusqu’à maintenant le champion n’a pas eu de chance et cela ne peut pas durer…
En tout cas 3 pilotes sont largement devant dans le championnat : les 3 outsiders de l’an passé qui se tiennent en 4 points : Kazz 20 points, Speed 18 points et Fab à 16 points. Oui il y a du suspens, oh que oui !!!!
Par contre pour le championnat écurie, ya pas photos, les Eat my dust écrasent la concurrence pour le moment. Ceux qui pensaient pouvoir les battre se sont mis le ou plutôt les doigts dans l’œil (peut-être pour gratter la poussière que les blancs laissent derrière eux et qui irritent le fond de l’iris et fait verser quelques larmes). Je sais, je suis un poète… Allez, rien n’est joué. Donc surtout : ne rien lâcher. A bientôt les copains de formule dé…

 

Statistiques & Classements : 

Fab Vittel



Sous-catégories