Calendrier

<< Mai 2018 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
   1  2  3  5  6
  7  8  9101113
141617181920
212223242527
28293031   

    /!\ Nouveaux horaires à partir du 1er mars 2018 /!\

    Je veux jouer l'après-midi ?
    2ème et 4ème samedi du mois
    de 16h00 à 19h30

    Je veux jouer le soir ?
    1er vendredi du mois
    de 20h00 à 0h00
    3ème mardi du mois
    de 20h00 à 0h00

    Où nous trouver ?

       

      Espace Kan-an-Avel

      18, rue Général de Gaulle

      Ploudaniel

      Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

      Authentification

      5ème course 2016 : Detroit - Compte-Rendu

      Présentation Detroit : Detroit est la principale ville de l'Etat du Michigan aux Etats-Unis, largement plus connue que sa capitale Lansing, et siège du comté de Wayne. Cité portuaire importante, située sur la rivière Detroit dans le Midwest américain, la ville a été fondée en 1701 par un Français, Antoine de Lamothe-Cadillac. Son nom provient d'ailleurs du mot français "détroit", en référence à la rivière reliant les deux lacs Sainte-Claire et Erié.

      Entre 1900 et 1930, l'industrie automobile lui a donné son surnom : the Motor City ou Motown et a été à l'origine de son développement considérable, sa population passant de 265'000 à plus de 1,5 millions d'habitants.

      En 1950, la population (de 1'850'000 habitants) a commencé à baisser, le système d'interstate highway permettant à ses habitants de se déplacer en banlieue et d'aller au travail en voiture. La population blanche a alors diminué, tandis que les noirs pauvres du Sud y ont émigré. Le 23 juillet 1967, de violents émeutes ont éclaté dans les quartiers est, qui restent les plus sanglantes de l'histoire des Etats-Unis. La réputation de la ville s'en est ressentie, la population blanche la quittant massivement. Au début des années 1970, les Afro-Américains ont constitué la majorité de la population et, en 1973, le premier maire noir a été élu.

      En 2012, avec 706'585 habitants, Detroit n'était plus que la dix-huitième ville du pays par sa population, son agglomération (Metro Detroit, 4'467'592 habitants) étant la onzième du pays. En 2013, elle a été la première grande ville américaine à demander une mise en faillite, la ville ayant cumulé depuis des années une dette, devenue impayable, d'environ 18,5 millions de dollars américains. Aujourd'hui, Detroit essaie de conjurer ce déclin, montrant des signes de renaissance dans quelques quartiers tandis que les relations avec les milieux d'affaires sont peu à peu rétablies.

      Présentation Grand Prix : Un tracé difficile, très difficile sous la pluie !

       

       

      Préambule : 7 présents, 8 voitures en piste

      Les Eat my Dust sont au complet avec Kazz et Speed Racer. Les Black and White sont à aussi avec Nikolasov et Fab Vittel. Reconstitution des Raides Blue avec le retour de Cris Riccardo et d'un nouveau venu, fils d'un pilote émérite : Coco Bolide (à Formule Dé comme en Formule 1, la passion se transmets de père en fils !). Demon Vill représente les Mc Leroy et jouera la voiture fantôme de son coéquipier Michel Cordonnier.

      Les qualifications se déroulent sous la pluie et donne la grille suivante :
      1. Demon Vill
      2. Speed Racer
      3. Kazz
      4. Nikolasov
      5. Fab Vittel
      6. Coco Bolide
      7. Cris Riccardo
      8. Michel Cordonnier

      La course : Pluie

      1er tour

      Calage de Demon Vill, ça faisait longtemps, pas de bol ... ça donne le ton car le Grand Prix va être une misère pour la plupart des pilotes. Le nombre de virages ratés par exemple va être considérable. La pluie a rendu le Grand Prix bien difficile. Les virages sont courts, trop courts ...

      Speed et Niko sont en tête en ce début de course car ils rentrent tous les deux le 1er virage. Niko prend l'avantage rapidement. Il est suivi de Speed, Coco et Demon. Derrière, les 4 autres ne sont pas loin.

      Pendant ce tour, Demon - qui fera 2 têtes à queue - glisse en fin de peloton avec son partenaire fantôme. Kazz les précède de peu. Les autres joueurs sont à la poursuite de Niko qui ne lâche rien et prend de l'avance.

      Ordre sur la ligne : Niko / Fab / Cris / Speed / Coco / Kazz / Michel / Demon


      2ème tour

      Niko garde le rythme et la tête. Fab s'essouffle, il n'a plus de pneus très vite dans ce tour et fait un tête à queue puis casse. Cris suit Niko, Speed est juste derrière. Coco s'en sort très bien pour une première participation, faut dire qu'il est bien conseillé ! Kazz, Demon et Michel ferment la marche.

      Ordre sur la ligne : Niko / Cris / Speed / Coco / Kazz / Demon / Michel


      3ème tour

      Dans ce 3ème tour, les places se figent un peu plus. Niko prend le large et vole vers sa 1ère VICTOIRE ! Il a eu de la chance le bougre, il a réussi un nombre d'entrées dans les virages incomparables à tous les autres. Mais Formule Dé est aussi un jeu de chance ...

      Seul changement notable : on assiste au retour de Demon qui dépasse Kazz dans le tour.

      Classement à l'arrivée
      1. Nikolasov
      2. Cris Riccardo
      3. Speed Racer
      4. Coco Bolide
      5. Demon Vill
      6. Kazz
      7. Michel Cordonnier


      Conclusions et commentaires :

      Un Grand Prix long et difficile, exigeant voire stressant sous la pluie. Il y a eu beaucoup de ratés et de frustrations. Ce qui n'enlève rien à la première et belle victoire de Nikolasov. Bravo !!

      Bonne course aussi de Cris Riccardo qui a su assurer sa 2ème place. Sa stratégie de prendre beaucoup de pneus s'est révélée payante.

      Les leaders au championnat ont souffert dans cette course. Speed limite la casse avec sa 3ème place, ce qui n'est pas le cas de Demon et Kazz qui finissent en fond de classement.

      Bonne première course de Coco, même si sans l'aide des uns et des autres, il n'aurait sans doute pas fini la course.

      Statistiques & Classements