Calendrier

<< Novembre 2018 >> 
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
     1  3
  5  6  7  8  911
121314151618
1921222325
2627282930  

    /!\ Nouveaux horaires à partir du 1er mars 2018 /!\

    Je veux jouer l'après-midi ?
    2ème et 4ème samedi du mois
    de 16h00 à 19h30

    Je veux jouer le soir ?
    1er vendredi du mois
    de 20h00 à 0h00
    3ème mardi du mois
    de 20h00 à 0h00

    Où nous trouver ?

       

      Espace Kan-an-Avel

      18, rue Général de Gaulle

      Ploudaniel

      Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.

      Authentification

      6ème course : Hockenheim - Compte-Rendu

      Préambule : 7 joueurs présents dont tous les habitués. 3 équipes au complet. Toutes les conditions sont réunies pour réaliser une bonne course.

      Météo Essais : Soleil

      Ordre sur ligne de départ : 1/ Cris Ricardo (Raide Blue) 2/ Demon Vill (McLeroy) 3/Kazz (Eat my dust) 4/Michel Cordonnier (McLeroy) 5/ Speed racer (Eat my dust) 6/ Fabien Vittel (Raide Blue) 7/ Berton (Sunbirds)

      Cris Ricardo signe la pôle position, pour la deuxième fois de sa carrière, et interrompt ainsi une série de 11 pôles consécutives de Démon Vill lors de ses 11 dernières participations. Bravo mon Ricard préféré !

       

      Météo course : grand soleil

      1er tour : Au départ, 2 calages (Demon et Speed) et quatre "2" sur les 1ers lancers des joueurs. Les voitures sont froides, il y a longtemps qu’elles n’ont pas tourné. Va s’agir de les réchauffer. Pas besoin de s’inquiéter, ça va le faire tout seul…

      Cris et Kazz prennent la tête. Demon et Speed perdent des places, conséquence de leur calage.

      Au 2ème virage, Cris perd un coup sur Kazz et est rattrapé par Fab, suivent à 1 coup les McLeroySpeed et Berton ferment la marche.

      Citations du jour :          

      « Il te manque une Kazz »  (Berton / Fab)

      « Les McLeroy, c’est jaune, ça pue et ça colle au cul » (Berton)

       

      Fab rate une entrée de virage, les McLeroy le rattrapent.

       

      Les stands : Cris réussit un arrêt court et rejoint Kazz (arrêt court raté) dans le 1er virage.

      2ème tour : Fab et Michel ne s’arrêtent pas non plus et rejoignent en tête Cris et Kazz sur des 5éme réussies.

      Demon s’arrête au stand et repart en 5ème position. Speed et Berton ferment la marche. Le champion et le vice-champion 2014 sont en difficulté.

      Quand je claironne que le niveau s’est élevé, en voilà la preuve.

      Michel réussit une 6ème qui lui fait prendre la tête. Suivent Kazz, et les Raide Blue.

      Pendant ce tour 3 groupes de 2 pilotes tournent sur la piste et Speed s’intercale entre les 2 derniers : 1- Kazz et Michel, 2- Cris et Fab, Speed esseulé et 3- Demon et Berton (qui a sorti sa citation sur les McLeroy lors de ce tour !)

       

      3ème tour : Kazz ne s’arrête pas au stand et prend seul la tête. Michel suit. Fab bénéficie de l’esprit d’équipe de Cris qui le laisse passer en 1er au stand (Merci partenaire !). Les écarts restent faibles entre les concurrents. L’ordre en ce début de 3ème tour : Kazz / Michel / Fab puis suivent Speed et Cris qui luttent pour remonter. Berton prend l’avantage sur Demon.

      A mi-tour Michel rejoint Kazz en tête. Fab est à un coup et Speed a pris l’avantage sur Cris et est à 1 coup de Fab. Berton et Cris sont à la lutte. Et Demon promet une remontée qui ne viendra pas de toute la partie.

      A noter, une seule TDR sur l’ensemble de la course. Le 2 a été le chiffre du jour et sous le soleil le 2 on s’en tape un peu… Si Demon avait tiré la météo (ce qu’il a fait par erreur, pensant avoir gagné les qualifs), la pluie se serait abattue sur la course et les voitures auraient bien plus souffert… Merci encore Cris

      En fin de course Berton rejoint et dépasse Cris. Fab rejoint Kazz et Michel dans l’avant dernier virage. Il prend l’avantage sur Kazz mais pas sur Michel qui gagne la course. Speed passe la ligne seul derrière le groupe de tête, content de sa fin de course mais colère contre son calage de départ, forcément ! Berton, Cris et tout derrière Demon franchissent la ligne.

      Ordre à l’arrivée : 1/ Michel 2/ Fab 3/ Kazz 4/ Speed 5/ Berton 6/ Cris 7/ Demon

       

      Conclusion 

      Aucun abandon. Oui le niveau a bien augmenté depuis l’an dernier et les courses sont très disputées. Demon Vill cale souvent au départ et une fois dans le paquet il a bien du mal à remonter…  Caler ça peut couter cher, n’est-ce pas Gaëtan ?

      Hockenheim est un circuit sur lequel il est difficile de creuser des écarts.

      Bravo à notre Cordonnier qui a été le seul à réussir une 6ème sur l’ensemble de la course. C’est normal, il était bien chaussé (humour !!!)

      Les trois 1ers au classement général continuent à se tenir de très près. Ils font 2, 3 et 4ème sur cette course. Il reste 3 courses, les 2/3 des circuits de l’année sont faits. Qui sait lequel de ces 3 pilotes : Kazz, Fab ou Speed succédera à Demon Vill (quasi hors course pour le titre de champion) ? Les paris sont ouverts…

      Quant au classement équipe, les Eat my Dust sont bien partis pour conquérir le titre, pour la 2ème année consécutive.

      Commentaire supposé de chaque participant :

      Michel : Ah si je venais plus souvent, je les mettrai tous au tapis ! C’est moi qui serais le Meister, le champion incontesté !!

      Fab : Putain, c’est quand que je gagne une course. Le podium, c’est bien. La victoire, beaucoup mieux…

      Kazz : Putain, j’suis en tête quasi toute la course et je fais 3ème. Faut qu’on m’explique ! Mais le + important c’est que Demon soit derrière et pour être derrière, il est bien derrière…

      Speed : Putain de calage de merde, sans ça je la gagne cette course !

      Berton : Content de ma course, surtout de la fin. Il aurait fallu un 4ème tour.

      Cris : pourquoi j’suis si bon aux qualifs et si mauvais en course ?

      Demon : J’aurai mieux fait de rester chez moi à regarder le rugby !